Développer sa Conscience grâce à l’Alimentation Vivante

Le concept de « se nourrir en conscience » n’est pas nouveau. Notre société l’a tout simplement oublié et elle s’est plongée dans un mode de vie moderne. L’individu est de plus en plus stressé, de plus en plus distrait par des quantités phénoménales d’informations. Aujourd’hui tout est “fast” et nous nous sommes déconnectés de notre alimentation. Nous avons délégué la production de celle-ci et tout ce que nous voyons sont des images marketing alléchantes de ce que nous ingérons le plus rapidement possible pour continuer notre course effrénée ! Mais vers quoi ? Le bonheur ? Développer sa conscience peut nous permettre de sortir de ce système.

Pourquoi mangeons-nous?

Nous avons appris que nous mangeons pour avoir de l’énergie et pour nourrir notre corps afin d’en assurer ses fonctions.

Il existe une différence entre manger et se nourrir. On se nourrit pour apporter au corps ce dont il a besoin. Alors que l’on mange soit pour se faire plaisir, soit par peur de devenir faible.

Avons-nous faim? Mangeons-nous parce qu’il est l’heure de manger? Est-ce simplement par habitude? Ou bien, le faisons-nous pour nous occuper si l’on s’ennuie? Ou bien encore, est-ce pour couvrir une émotion et pour apaiser une frustration émotionnelle?

La convivialité!

Notre société utilise l’alimentation pour la sociabilisation (fête familliale, réunion, fêtes religieuses…). L’acte de manger et de partager un repas (ou un en-cas, un verre, un café, etc…) fait partie de nos habitudes de comportement social, ainsi que des règles de bonnes conduites.

Manger est devenu de moins en moins un acte conscient. Parce que depuis que la télévision est entrée massivement dans les foyers, de nombreuses familles se sont mises à manger devant le journal de 20 heures! Et maintenant, avec les smartphones, nous sommes constamment distraits et éloignés de la conscience de cet acte.

Il est important de réapprendre à manger en pleine conscience et d’apporter à notre corps une alimentation saine et nutritionnelle.

Développer sa Conscience

Nos habitudes alimentaires sont-elles optimales pour notre santé et notre bien-être sur le court, moyen et long terme?

Avec les données présentes du développement de l’obésité et des maladies chroniques dans notre société, il est évident que nous n’apportons pas à nos corps une alimentation adaptée.

Nos aliments sont devenus génétiquement sélectionnés pour favoriser la production industrielle au détriment des valeurs nutritionnelles et de la qualité. Les critères sont l’apparence du produit et la durée de vie sur les étagères des magasins.

Nous constatons que nos aliments sont devenus vides, mais durables.

Il y a 50 ans les aliments étaient parfois 500 fois plus riches en éléments nutritifs!

De plus, l’homme est le seul mammifère à cuire ses aliments. La cuisson détruit les enzymes, les vitamines et transforme l’aliment et le rend non physiologique, inflammatoire ou toxique.

Développer sa Conscience alimentaire

Mangeons-nous les bons aliments?

D’après notre système éducatif et d’après les organismes sanitaires, il est suggéré de manger de tout et de manger équilibré. Une pyramide nous est proposée pour illustrer ce que nous devrions manger.

Mais la plupart de ces aliments sont inflammatoires pour le système digestif, non physiologique, producteur de mucus, porteur de toxines, d’hormones de croissance, et de bien d’autres produits chimiques qui attaquent l’organisme à chaque repas.

Pourquoi l’alimentation vivante?

Repenser notre alimentation pour se nourrir avec plus de conscience. L’alimentation vivante est l’art de se nourrir en harmonie avec son corps, en y apportant des aliments physiologiques, que le corps reconnaît comme étant de vrais aliments sains. Et dont il pourra extraire les substances et les énergies nécessaires à son bon fonctionnement.

L’alimentation vivante est une alimentation à base de fruits et de légumes frais, bruts, non transformés, biologiques et qui respecte la conservation de l’énergie vitale de l’aliment.

Développer sa conscience alimentaire, c’est quoi?

C’est être dans le moment présent (l’ici et le maintenant). C’est être présent avec la préparation de sa nourriture, pendant le repas et aussi durant sa digestion.

Se nourrir en conscience c’est se connecter avec son corps et écouter ses véritables besoins.

Le corps a-t-il faim ? Soif ?

De quoi a-t-il besoin?

Mangeons-nous parce que c’est l’heure de manger (par habitude)?

Mangeons-nous parce que nous nous ennuyons ?

Développer sa conscience en développant l’écoute du corps, il a de nombreuses choses à nous révéler…

On mange beaucoup pour le goût et le plaisir gustatif. Mais nous n’avons pas appris à nous connecter à l’énergie des aliments.

Se nourrir en conscience, c’est prendre le temps et être présent pour observer l’aspect, les couleurs, les odeurs et les sensations gustatives.

Développer sa Conscience c’est aussi observer la digestion!

C’est observer si elle se fait bien ou s’il y a des douleurs même subtiles. D’ailleurs, la digestion est bien plus longue que l’acte de manger !

Quand une personne se met à se nourrir d’aliments biologiques, bruts et crus, une transformation s’opère. Les papilles gustatives se reconstruisent. Parfois dû au fait que la personne arrête de se brûler la langue quotidiennement avec une alimentation trop chaude, ou qu’elle arrête de consommer des boissons qui altèrent les papilles en les recouvrant d’un dépôt (comme le café…) mais aussi parce que son corps se met en mode de reconstruction et de nettoyage.

Du coup, les papilles reprennent leur rôle initial qui est de donner un retour d’information. Ces informations sont des signes qu’il nous faut réapprendre à observer si nous voulons mieux être à l’écoute de notre corps. De ce fait, on peut découvrir que le corps sait ce dont il a besoin. Ainsi, le goût que nous percevons change, parce que les papilles vont nous transmettre des sensations gustatives en fonction de ses besoins.


Par exemple, disons que le corps a besoin de fraises pour les éléments qu’elles contiennent. Si nous mettons une fraise en bouche, elle sera savoureuse et nous aurons envie de continuer à en manger. Mais au bout d’un moment, le corps peut nous envoyer l’information qu’il n’a plus besoin de fraises et il va modifier les papilles pour que le goûts des prochaines fraises soient fades, voire même âpres.

Développer sa conscience corporelle permet de vivre en harmonie avec son corps.

Il arrive parfois que des crudivores redécouvrent cette conscience ou le corps les informe de différentes manières de ses véritables besoins. 

Préparons nos repas pour manger en conscience

Nos émotions sont des énergies que nous transmettons à notre nourriture lorsque nous les préparons. Nous ingérons ensuite ces énergies qui nous affectent. Préparons nos repas dans la JOIE et l’AMOUR!

Manger en conscience

On peut même découvrir ce dont le corps va avoir besoin de manger au moment de faire les courses sur plusieurs jours à l’avance et pour toute sa famille…

Développer sa conscience en observant, en se questionnant et en gardant l’esprit ouvert. Être dans le moment présent et se connecter à son corps interne peut révéler bien des choses.

C’est une approche pas à pas qui se développe à son propre rythme.

Quand on réapprend à se nourrir en conscience, on découvre que notre corps possède une intelligence supérieure à ce que l’on aurait pu imaginer et qu’il est connecté à une source divine qui nous guide dans notre parcours de vie.

Notre page Facebook

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire