Jeûne à l’eau, 7ème jour – Quelle eau boire?

 Quelle eau boire?

 

Transcription de la vidéo:

Bonjour, c’est le septième jour de mon jeûne à l’eau.
Tout se passe très bien. Rien à déclarer.Boire de l'eau pure
Aujourd’hui, je vais vous parler de la qualité de l’eau qu’il faut boire pendant un jeûne à l’eau.Il est important d’avoir une eau qui soit pur, qui soit potable.
Mais aussi, idéalement, prenez une eau de source. Une eau de source qui n’est pas embouteilleé dans des bouteilles en plastique, mais des bouteilles en verre. Ou alors, encore mieux si vous pouvez aller en montagne prendre directement de l’eau d’une source naturelle, ça sera encore meilleur.
Voilà mon conseil du jour pour le jeûne.
Autrement, en une semaine au niveau de la perte de poids, j’ai souvent constaté que l’on perdait environ un kilogramme, soit à peu près deux livres par jour. Cette fois-ci cela fut le cas pendant les trois premiers jours et puis là les quatre derniers jours mon poids s’est stabilisé. Il n’y a plus de perte de poids. Sur ce point c’est lié à des énergies que je reçois parce que, d’une part, je me connecte à la nature. Donc là je reçois l’énergie du Prana de la nature. Le chi ou le Ki, suivant les cultures, les manas. Et puis au travers de mes méditations, je me connecte à la source donc là je vous souhaite de la lumière. Et c’est aussi de l’énergie qui me nourrie.
Aujourd’hui, je veux aussi vous parler de ce que l’on appelle les calories et souvent les gens quand ils font un régime, on leur dit qu’il faut manger tant de calories. Je pense que c’est une erreur. Cette histoire de calories, les calories, c’est peut-être une bonne
mesure au niveau scientifique pour les ingénieurs et tout ce qui est industriel, tout ce qui est la technologie. Mais le corps humain n’utilise pas les calories du tout. Comment sont mesurées d’abord ces calories? Ils prennent un aliment, ils l’incinèrent. Ils regardent combien d’énergie s’est dégagée. Notre digestion n’est pas un incinérateur. Nous ne faisons pas une combustion dans notre estomac. En fait, ce qui se passe, c’est bilogique, ce n’est pas du tout chimique. Ce n’est pas une réaction d’oxidoréduction, ou quelque chose comme ça. Je ne me rappel plus des noms mais ce n’est pas grave.
Donc, je pense que d’un autre côté, la science est en train de regarder à des choses qu’elle peut palper. Ce sont toutes les choses à une certaine vibration compris entre bien sûr tout ce que l’on peut voir, sentir, goûter, touché etc. Mais aussi la technologie à développer tout ce qui est l’ultra violet, les rayons x, etc. Tout un tas d’autres fréquences maintenant, on a réussi à s’étendre mais la science a aussi découvert que l’univers est fait à 95% d’une énergie ou d’énergies que l’on n’est pas capable de mesurer. Aujourd’hui, 95%! On est seulement capable de mesurer de voir, de sentir, de palper et d’avoir des instruments qui sont capables de collecter 5 % de notre univers!

Donc, si vous regardez bien, la science actuelle, nous ne sommes capables que de voir que 5% de ce qu’il y a autour de nous. Le reste est occulte, caché, impalpable part la technologie humaine. Tout ça pour vous dire que la science a ses limites. Elle a ses avantages, elle a ses intérêts. Elle essaie de progresser, elle essaye de faire beaucoup de bonnes choses et l’on est encore  très loin de découvrir ce qui est derrière tout ça parce que l’on vit finalement dans un univers caché. Donc pour moi, les calories ce n’est que la représentation énergétique de la matière. Mais depuis que j’ai mangé vivant, je me suis rendu compte qu’il y a une énergie très importante dans les fruits, dans les légumes frais, dans les légumes vivant, non cuit. Si je mange un aliment qui est cuit, il n’y a plus cette énergie et cette énergie ça s’appel le Prana. Ce qui se passe aussi c’est que les gens qui mangent du cuits, si le gout est bon, il vont s’ouvrir à recevoir du prana d’une autre source. Donc, ce n’est pas l’aliments qui peuvent rapporter cette énergie dont ils ont besoin mais c’est le plaisir. Le plaisir va leur faire augmenter leurs vibrations et du coup, ils vont recevoir cette énergie vitale que certains appels life force, la force de vie. C est en fait cette énergique qui nous fait vivre et non pas les calories. Très peu, les calories ont peut-être un rôle ou alors on devrait redéfinir cette mesure d’énergie parcequ’on n’est pas un incinérateur.

Quelle eau boire

Betelgeuse_J / Pixabay

On ne brûle les calories. Donc, les personnes qui comme moi, qui on fait des longs jeûnes, qui ont vu leur poids diminuer et parfois se stabiliser et mêne regagner du poids.
Pendant un jeûne, ou l’on ne fait que boire que de l’eau. Bien sûr d’un jour à l’autre on peut avoir des niveaux des quantités d’eau un peu plus importante que la veille on peut très bien avoir retenu un peu plus d’eau et le lendemain on va en éliminé plus. Tout cela reste encore un mystère pour la science.
Donc voilà c’était de la pensée du jour.
N’hésitez pas à me suivre sur Facebook.
Et puis a bientôt.

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire