Ou trouvons-nous nos protéines?

Ou trouvons-nous nos protéines?

Une question souvent posée…

Les Protéines ou les acides aminés?

Il existe de nombreuses théories et de nombreux débats sur le sujet. Ce poste est là pour vous faire partager ce qui a raisonner en nous et les expériences que nous avons faites.
Lorsque que nous avons commencé à manger végétarien, nous avons regardé de nombreuses sources d’informations sur le sujet des protéines.

On nous a fait croire que seule la viande contenait des protéines et que l’on risquait de manquer de protéines si on devenait végétarien/végétalien…

En Fait, il existe des protéines animales et des protéines végétales.

Notre experience nous a amené à préférer les proteines végétales pour plusieurs raisons que nous vous présentons ici.

Faites vos propres choix en fonction de vos expériences et de vos ressentis. Votre corps est unique et votre expérience est exclusive.

 

La décomposition des protéines

L’industrie bovine a largement médiatiser le fait que la viande contient des protéines. Mais personne ne fait de la publicité pour les protéines végétales!

Quand le corps humain essaie de digérer les protéines animales il les ‘casse’ pour en faire des acides aminés et de ce fait dépense beaucoup d’énergie. De ce fait, la digestion est plus lente et produit de l’inflammation dans le systeme digestif. Contrairement aux proteines végétales qui sont faciles et plus rapides à digérer.

Quand on mange des légumes ou végétaux, les  acides aminés sont accessibles directement, et plus rapidement. De plus les acides aminés des végétaux sont alcalins et aident a une bonne santé. Contrairement aux proteines animales qui sont acidifiantes pour le corps et qui sont la cause de bien des maladies.

Les protéines sont acidifiantes

La digestion des protéines acidifie le corps. Un corps acide est en train de se décomposer lentement. Un corps acidifié est sujet à la maladie.

A l’inverse un corps alcalin (basique) est capable de se reconstruire. Le cancer ne peut pas se développer dans un corps alcalin.

Une consommation importante de protéines créent souvent de la fatigue chronique.

La consommation excessive de viande

Les données historiques montrent qu’il y a 100 ans les seules personnes qui soufraient de maladies cardio-vasculaires étaient les riches qui consommaient trop de viande. Les moins riche ne consommaient de la viande qu’une fois par semaine (ils étaient donc des végétariens pour la plupart du temps) et ne soufraient pas de maladies dégénératives de ce genre.

Tout le monde le dit, il faut manger plus de fruits et de légumes….

Ou trouver les acides aminés? En fait les sources végétales sont nombreuses.
Les protéines et Les acides aminés

Mais aussi la spiruline, le fenugrec, les graines de chia, les graines de citrouille, les noix, …

Cela dit, il existe un idéal et puis il y a ce que l’on se sent capable de faire. Voyez ce qui vous tente de faire comme expérience(s), et observez les effets sur votre corps.

C’est la meilleure façon de faire des changements durables dans son mode de vie et ses habitudes alimentaires.

L’idéal, c’est d’être à l’écoute de son corps . Parce que le corps est un guide précieux. En effet,  il peut vraiment nous aider à faire des choix santé qui peuvent aller plus loin que les théories alimentaires.

Quand on dit d’etre à l’écoute de son corps, il ne s’agit pas de l’intellect qui lui est conditionné et qui peut être la cause de bien des soucis de santé. Mais il s’agit de développer son écoute corporelle et d’observer sa digestion, ses disconforts et d’en tirer des conclusion pour soi-même.

Parce que les cellules sont vivantes et intelligentes, elles nous envoient des signaux et des messages. Malheureusement, nous avons appris à les ignorer.

Intégrer plus de végétaux riches en acides aminés dans notre quotidien, nous a aider à nous passer de ces proteines animales (qui sont aussi souvent chargés d’antibiotiques et autres substances toxiques)/

En conclusion

Nous pensons que les protéines ne sont pas en manque dans une alimentation végétalienne variée. En effet, notre expérience nous a montrer que nous pouvons vivre et nous épanouir grace aux acides aminés. Nous avons réduit progressivement, puis complètement éliminer de notre consommation les produits d’origine animal.  De même que les légumineuses, pour consommer de plus en plus de feuilles vertes. Ainsi, nous avons pu observer que nos corps se sentaient de mieux en mieux grace à cette pratique.

Finalement, les smoothies verts et les jus verts apportent également une quantité importante d’acides aminés. Ainsi ils sont biodisponible et assimilable rapidement par le corps sans trop de travail.

Un autre aspect important de choisir des proteines végétales est le respect du monde animal. Faites des recherches et voyez par vous même a quoi ressemble l’industrie des animaux dédier à la consommation humaine. En prenant conscience de ce non sens, on progresse vers un chemin de vie plus sain et plus en respect de la nature, des animaux et de notre planète. Ces choix personnels sont importants afin d’aider notre planète a évoluer plutot qu’à se dégrader.

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire